• Flash Info

Jour 10 – Jeudi 9 Juillet

Commencer le travail à sept heures du matin frôlait presque le dilettantisme ! Alors ce matin, petit dèj’ à six heures et présence sur le terrain à six heures quarante-cinq pour assister à la cérémonie traditionnelle du lever de drapeau et du chant de l’hymne national. A peine les enfants avaient ils fini de chanter qu’ils rejoignent leurs salles de classe tandis que nous reprenons le chemin de notre chantier. Au programme de la journée ? Devinez… On creuserait bien encore un peu, histoire de terminer nos beaux cubes destinés aux fondations. Grâce à notre redoublement d’effort à la pelle (hé hé), les ouvriers khmers ont pu poser les armatures entre midi et deux, tenues par le béton que nous transportons à bout de bras (Meilleur binôme : Floran et Solène).

Depuis le début de la semaine, nous avons accumulé plusieurs outils et, sur conseil de Philippe, nous avons commencé de les peindre afin de les reconnaître. Couleurs lauréates : orange et blanc (“orange tout seul, c’est moche dans le paysage”, dixit Philippe).

Fin de journée, après 16 heures, le soleil range (mais si peu !) ses chauds (très chauds) rayons et quelques courageux s’attaquent au désherbage de la fosse sceptique du bloc sanitaire. Imaginez une fosse de 16 mètres cubes à creuser ! voilà qui devrait occuper nos bras entraînés jusqu’à notre départ.

Pendant que certains traversaient la ville pour trouver une denrée rare ici (le chocolat!), d’autres se sont rendus dans la famille de leur filleule, dans un petit village tout près de l’école.

18 heures, le soleil se couche sur la côté cambodgienne, et un repas frugal (au sens littéral : haricots du jardin, pomme-poire) vient récompenser nos efforts de la journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *